Location moto entre particuliers : ce qu'il faut savoir !

Rédigé par Administrateur Location moto

Une moto en fonction de sa puissance peut coûter plusieurs milliers d’euros. Avec les conditions météorologiques, vous ne roulez pas forcément de janvier à décembre, mais vous êtes tout de même contraint de l’assurer. Cela engendre des frais au cours de l’année et les dépenses par rapport à l’entretien peuvent être élevées. Il est donc conseillé de se renseigner sur la location d’une moto entre particuliers puisqu’elle comporte de sérieux points forts. 

Comment fonctionne cette location ?

Depuis quelques années, les Français cherchent des solutions pour réaliser de confortables économies. Ils réalisent quelques travaux chez les voisins, ils louent leur matériel, et même leur voiture qu’ils peuvent recouvrir d’un autocollant à l’effigie d’une entreprise. Si vous possédez une moto, sachez qu’il est possible de la louer à une personne qui voudra se déplacer en deux-roues. 

  • Vous devez passer par un site spécialisé qui met en relation les motards, il suffit de publier une annonce avec vos conditions. 
  • Soyez vigilant et notez bien tout ce que vous souhaitez pour que le loueur respecte votre moto. 
  • Il est par exemple possible de limiter le nombre de kilomètres ou encore d’imposer une zone de déplacement. 
  • Lorsque votre moto attire le regard d’une personne, elle peut vous contacter pour louer votre deux-roues. 
  • Vous convenez de quelques modalités par rapport à la réception de la moto, le paiement et les délais. 

Attention, quelques vérifications s’imposent !

Il ne suffit pas de remettre sa moto à la première personne qui se présente devant vous puisqu’il y a des pièges. La location de votre deux-roues doit être très encadrée, c’est pour cette raison qu’il est conseillé de passer par une plateforme. Cette dernière peut vous offrir quelques conditions. De plus, des vérifications s’imposent avant que votre moto soit confiée à cette personne que vous ne connaissez pas.

  1. Regardez si le permis de conduire est toujours valide, il doit aussi être compatible avec la puissance de la moto.
  2. Le permis moto est nécessaire pour les plus puissantes et une attestation est indispensable pour une 125.
  3. Vérifiez l’identité de la personne en prenant en compte un passeport, une carte d’identité ou un titre de séjour. 

Vous devez impérativement réaliser l’état des lieux, vous pourrez utiliser les documents de la plateforme ou trouver des contrats sur Internet. Il faut mettre en avant tous les petits défauts de la moto et réalisez lors de la remise du deux-roues un autre contrôle. Cela fonctionne comme la signature d’un bail pour un logement. Vous avez l’état des lieux d’entrée et de sortie. Lorsque vous constatez que la personne a abîmé votre moto, vous pouvez demander un dédommagement.

En été, vous êtes nombreux à louer un scooter pour circuler durant les vacances

Surtout, n’accordez pas votre confiance même si vous passez par une plateforme dédiée. La signature du contrat de location moto entre particulier et la réalisation de l’état des lieux sont deux étapes incontournables que vous ne devez pas négliger. Si vous faites preuve de négligences et que votre moto est abîmée ou accidentée, vous ne pourrez pas avoir une indemnisation.

Quel prix facturer pour la location d’une moto entre particuliers ? 

Comme votre deux-roues a tendance à dormir plusieurs mois dans l’année dans ce garage, vous pouvez rentabiliser son achat et son entretien grâce à cette location entre particuliers. Il y a toutefois un prix à fixer qui dépendra de plusieurs facteurs. 

  • Vous devez prendre en compte l’état du deux-roues, mais également sa puissance. 
  • Généralement, il faut compter moins de 90 euros par jour pour une moto puissante et aux alentours de 500 euros par semaine.
  • Lorsque vous n’avez pas une réelle idée concernant le prix de la location, laissez le loueur faire une offre, elle pourrait vous convenir. 
  • Certaines motos notamment à cause de leur état peuvent être louées moins de 60 euros par jour. 

Par contre, le loueur doit posséder tout l’équipement indispensable pour se déplacer avec un tel deux-roues. Le casque doit être homologué au même titre que les gants. Il faut des chaussures robustes et un pantalon résistant comme un jean. Bien sûr, vous pouvez aussi louer une tenue complète qu’il faudra par contre nettoyer après chacune des utilisations.

Si vous décidez de louer le casque, les gants et une tenue pour rouler en moto, pensez à bien effectuer les mêmes démarches avec un état des lieux et un contrat de location. Le prix de la location entre particuliers pourra d’ailleurs être revu à la hausse.

Comment louer votre moto ?

Si vous avez un deux-roues qui ne sert pas et que vous ne voulez pas vendre, sachez qu’il est possible de passer des annonces sur de nombreux sites. Parmi ces derniers, il y a Kiwiiz ou encore Le BonCoin et Rider Club. En faisant appel à ces plateformes, vous avez parfois un encadrement précis pour vous aider dans cette location, cela engendre une commission qui peut atteindre près de 30 % du prix total de la location. Prenez bien en compte cette information, car le prix sera alors fixé en conséquence.

Écrire un commentaire

Quelle est le cinquième caractère du mot gnlmwc5 ?