Casque moto : comment choisir un modèle de qualité à prix serré ?

Rédigé par Administrateur Équipement moto

Choisir un casque moto n’est pas toujours aisé. En réalité, puisqu’il est destiné à assurer la protection lors des conduites, il est important de faire un excellent choix. À cet effet, que ce soit pour un premier achat ou pour remplacer un casque, vous devez prendre en compte quelques critères. Même pour un achat en ligne, ces critères vous aideront à faire le bon choix. Avec ce guide, pouvez facilement opter pour un choix judicieux.

Qu’est-ce qui fait un bon casque moto ?

Les casques assurent principalement la protection en cas d’accident. Ils protègent aussi des débris, de l’éblouissement, de la saleté et favorisent la bonne ventilation. Qu’est-ce qui en fait donc un bon casque et un excellent équipement de protection ?

Les normes

Les casques moto sont régis par une norme définie par l’UNECE (United Nations Economic Commission for Europe). Cette norme a par la suite évolué et est entrée en vigueur en 2002 laissant place à la norme ECE 22-05. Cette dernière a instauré plusieurs règles auxquelles doit se conformer tout fabricant de casques moto. Entre autres, la norme contrôle la géométrie et l’angle de vision afin d’assurer un champ de vision optimal à l’utilisateur. De même, elle contrôle l’amortissement des chocs sur le menton, la boîte crânienne, la nuque, les oreilles et le front. Outre ces aspects, cette norme inspecte :

  • la bonne définition de la stabilité dimensionnelle,
  • la résistance au frottement,
  • le système de retenue et
  • l’écran.

Tous ces points susmentionnés assurent une protection optimale lors de l’utilisation du casque moto.

Les matériaux

En dehors des normes, les matériaux sont également les facteurs qui permettent d’obtenir un bon casque. Les matériaux les plus utilisés sont entre autres sont la multifibre, le carbone, la fibre, le thermoplastique et le polycarbonate. Tous ces matériaux assurent une protection optimale lors des chocs grâce aux clauses de la norme ECE 22.05.

Néanmoins, les modèles en carbone sont plus résistants et plus confortables, car ils disposent d’une couche de fibre de verre. Cette couche assure une meilleure sécurité lors des chocs et présente l’avantage d’être très légère. Pareille pour la fibre, car elle présente une meilleure résistante aux chocs et reste plus solide que les casques en plastique.

Comment choisir un casque en ligne ?

Comme tout équipement ou tout dispositif de protection, le choix d’un casque prend en compte certains critères. Que ce soit le type, la taille, le poids, la ventilation et l’étanchéité, tout doit être analysé.

Les différents types de casques moto

Avant de penser à choisir un casque moto, il est important d’analyser chaque option proposée. En effet, les casques moto sont disponibles sur le marché sous plusieurs formes. Vous avez ainsi le casque intégral, le casque jet, le casque modulable et le casque tout terrain.

  • Le casque intégral

Le casque intégral est le modèle le plus protecteur et le plus classique. II est entièrement fermé et protège complètement le visage. C’est le modèle le plus adapté sur les routes qui nécessitent une vitesse importante. II est donc approprié pour les longs trajets et est très confortable. D’un autre côté, il protège efficacement du froid, du vent et isole parfaitement les bruits parasites.

  • Le casque jet

Ce type de casque est recommandé pour une conduite en ville ou une conduite estivale. À l’opposé du casque intégral, il est plus esthétique, plus ventilé et plus léger. C’est alors le parfait modèle pour les conducteurs de petits deux-roues ou de mobylette. Toutefois, il faut relever qu’il ne protège pas le menton et le visage.

  • Le casque modulable

Encore appelé casque transformable, le casque modulable combine les avantages du casque jet et du casque intégral. Il convient donc toutes les saisons, car il protège efficacement le visage et offre un large champ de vision. De plus, il vous permet de relever la mentonnière et représente le modèle idéal pour les gendarmes à moto et les indécis.

  • Le casque tout terrain

Le casque tout terrain est un modèle adapté aux amateurs de trial et de cross. Il est léger, sportif et vous donne un champ de vision considérable. Cependant, bien qu’il soit ventilé, son utilisation nécessite le port de masque ou de lunette.

Trouver un casque moto sécurisant, pratique et esthétique n'est pas toujours évident...

La taille

Le confort que vous obtiendrez avec votre casque dépend de la taille de ce dernier. Il est important d’opter pour la taille qui vous convient parfaitement. Votre casque ne doit pas être trop serré ni trop grand. Un casque trop serré vous fera sentir une pression sur les joues et les tempes.

Dans le même temps, un casque trop grand ne vous offrira pas la protection nécessaire dont vous avez besoin. Pour un achat en ligne où il est quasi impossible d’essayer le casque avant l’achat, vous pouvez consulter les tailles adaptées à chaque tour de tête.

Le poids

Le poids d’un casque moto varie selon le type de matériaux utilisés. Avec un poids moyen de 1600 g, les casques modulables sont les plus lourds et peuvent parfois atteindre 1800 g. Les casques jet de leur côté pèsent environ 1200 g. Bien que la différence soit insignifiante, elle est toutefois importante pendant les longs trajets. Il est donc important d’opter pour un poids raisonnable selon votre morphologie afin d’éviter les mouvements sur la tête et la fatigue musculaire.

La ventilation

La ventilation est un critère important qui permet l’évacuation de la buée et évite de surchauffer pendant l’été. Cependant, votre choix ne consistera pas à choisir un modèle très ventilé. En effet, les systèmes de ventilation engendrent des bruits parasites qui peuvent vous perturber pendant la conduite. Par ailleurs, la visière notamment son double écran permet de limiter la buée.

Le type de protection

Un casque homologué ECE vous assure une protection réglementaire. Chaque casque a son homologation caractérisée par une lettre. Ainsi, la lettre J désigne l’homologation des casques jet, la lettre P pour les casques intégraux et enfin NP pour les casques modulables. Par exemple, un casque intégral comportant la norme ECE 22-05 ou ECE 22-04 assure un niveau de protection prescrit pour ce modèle. Par ailleurs, l’attestation homologation est généralement cousue sur la jugulaire. II se situe parfois au fond du casque.

Le système de fermeture

Les systèmes de fermeture utilisée au niveau des casques moto sont connus sous l’appellation de jugulaires. Ils doivent être très pratiques et doivent être fermés. Au total, il existe trois systèmes de fermetures, dont les fermetures mécaniques, les boucles en double D et les fermetures dites « à crémaillère ». Les fermetures mécaniques intègrent un ergot dans un boitier et déclenchent un clic pendant la fermeture, ce qui assure la sécurité du motard.

Les boucles en double D sont parfois difficiles à installer, mais assurent quand même un serrage optimal. Les fermetures à crémaillères quant à elles, sont utilisées sur les casques d’entrée haut de gamme.

L’écran

L’écran est très important, car il vous protège des impacts et vous évite de faire face au vent. À ce titre, le choix de votre casque doit prendre en compte le type d’écran proposé. Conformément aux normes en vigueur, l’écran d’un casque moto doit être incolore. Vous avez toutefois la possibilité d’intégrer un écran fumé afin d’obtenir une meilleure vision pendant les temps ensoleillés. De la même manière, vous pouvez insérer une teinte orange pour obtenir une meilleure visibilité par temps nuageux.

Une autre option consiste à adopter un casque avec un écran solaire rétractable. Ce dernier permet d’être relevé à n’importe quel moment et d’éviter les éblouissements. Certains casques subissent des traitements anti-rayures pour augmenter la sécurité du motard.

Quel est le prix d’un casque moto ?

Le prix d’un casque varie selon les options intégrées, les matériaux utilisés, le caractère et le design du modèle. Les casques modulables sont en général les plus coûteux. Leur prix varie de 100 à 700 euros selon la forme. Les casques jet par contre sont très économiques soit 35 à 600 euros. Quant aux casques intégraux, il faut compter entre 50 et 1000 euros.

En définitive, vous savez désormais comment choisir un casque moto. 

Écrire un commentaire

Quelle est le dernier caractère du mot 8mtw3 ?