Permis moto accéléré : ce qu'il faut savoir

Rédigé par Administrateur Permis moto

Vous êtes un habitué des deux roues et avez envie de rapidement passer à la vitesse supérieure avec des motos plus imposantes qui demandent d’avoir le permis moto ? Passer le permis moto accéléré pourrait constituer un choix judicieux pour être rapidement en mesure de circuler légalement sur les routes de France.

Vous devrez réaliser vos heures de conduite en circulation et hors circulation, passer l’examen du plateau (hors circulation) et passer l’examen de circulation pour obtenir votre permis A. Passer son permis moto accéléré est donc une épreuve intensive très physique qui vous demandera également de la force mentale.

Si vous êtes préparé mentalement à passer le permis moto accéléré, voici de quoi en apprendre un peu plus sur le sujet.

Quels sont les avantages du permis moto accéléré

Il existe plusieurs avantages à passer un permis moto accéléré :

  • Très rapide d’obtention : entre le début et la fin d’apprentissage puis le permis lui-même, il ne peut s’écouler qu’une dizaine de jours à peine, de quoi condenser efficacement votre permis moto pour rapidement pouvoir profiter de votre moto en comparaison d’un permis classique qui prend au moins deux mois ;
  • L’apprentissage intense permet de gagner du temps : laisser passer du temps entre chaque séance dans un permis moto classique augmente les risques d’oublis et rallonge les temps d’adaptation nécessaires entre chaque séance pour se remettre dans le bain. Le permis moto accéléré facilite donc l’apprentissage en général ;
  • Les moniteurs peuvent vous suivre plus scrupuleusement d’un jour sur l’autre pour vous donner des conseils sur-mesure pour vous faire évoluer rapidement d’un jour sur l’autre ;
  • L’apprentissage au sommet de vos priorités : vous ne vous consacrez qu’à votre permis moto accéléré pendant une courte durée ce qui vous rend plus concentré et motivé à apprendre.

Quoi de mieux pour apprendre que de se consacrer pleinement à la conduite ?

Comment choisir sa moto-école pour préparer son permis moto accéléré

Vous vous demandez peut-être alors comment choisir de la meilleure façon possible la structure dans laquelle vous passerez votre permis moto accéléré.

Voici quelques critères qui vous permettront de faire votre choix :

  • Agrément : certaines moto-écoles sont agréées AFDM (Association pour la Formation Des Motards) ou AMDM (Assurance Mutuelle Des Motards) et d’autres ne le sont pas. L’agrément est un gage de qualité qui peuvent faire partie des critères de sélection d’une moto-école ;
  • Proximité géographique : à quelle distance habitez-vous de la moto-école que vous envisagez ? Pour un meilleur confort d’apprentissage pendant un permis moto accéléré, diminuer la distance entre votre lieu de résidence et votre moto-école est à considérer ;
  • Renommée de la moto-école : renseignez-vous sur la qualité du stage de permis moto accéléré pour vous assurer d’avoir accès à une équipe de moniteurs compétents y compris en formation intensive ;
  • Modèles de moto disponibles : veillez à choisir une moto-école qui dispose du même modèle ou d’un modèle similaire au véhicule que vous souhaiteriez acquérir par la suite. Cela vous permettra d’apprendre directement les bons réflexes ;
  • Nombre d’heures de conduite quotidiennes : les formations de permis moto accéléré sont plus ou moins intensives en fonction de la durée du stage. Certaines formations peuvent aller jusqu’à huit heures de conduite par jour. C’est donc un critère important à prendre en compte pour choisir la moto école pour préparer votre permis moto accéléré.

Quels sont les pièges à éviter quand on décide de passer son permis moto accéléré

Avant d’opter pour le permis moto accéléré ou de sélectionner la structure où vous passerez votre permis, voici quelques pièges à éviter pour vous épargner de mauvaises surprises :

  • Soyez sûr de votre condition physique : le permis moto accéléré inclus 7 à 8 heures de conduite par jour pour les formations les plus intenses, vous devez donc être prêt physiquement en plus de vous ménager une bonne hygiène de vie pendant le stage ;
  • Préparez-vous aux suppléments : les huit heures de plateau obligatoires ne sont souvent pas suffisantes et il vous faudra peut-être acheter des heures de conduite supplémentaires. Faites ainsi attention aux coûts des heures de conduite dans la moto-école que vous choisirez ;
  • Évitez les trop grosses structures : passer son permis moto accéléré demande un accompagnement personnalisé de qualité, ce qui est peu possible dans les grandes structures qui fonctionnent comme des usines à permis ;
  • Attention à la date de votre code : si vous avez déjà dû passer le code de la route pour avoir votre permis B, il est également nécessaire pour passer le permis A. Votre ETG devra dater de moins de 5 ans pour être toujours valable. Si votre code de la route n’est plus valide, il faudra passer à nouveau cet examen, ce qui rallongera le délai d’obtention de votre permis moto accéléré et risquerait de vous saturer d’information, rendant l’apprentissage plus compliqué (risques de rater votre examen plus importants).

Le prix du permis moto accéléré est plus élevé qu’un permis moto classique (50% à 100% en plus du prix d’un permis classique), mais vous garantira un apprentissage rapide de qualité si jamais vous avez l’habitude des véhicules deux roues et que vos conditions physiques et mentales vous le permettent. Cependant, si vous êtes un motard en devenir sans avoir jamais conduit un deux roues, mieux vaut ne pas opter pour le permis moto accéléré.

Écrire un commentaire

Quelle est le troisième caractère du mot idpyl ?